Partagez | 
 

 Et quand soudain, la pluie. [Lowen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

En savoir plus sur moi

Messages : 330
Avatar : Tatiana Maslany
Votre éveil : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Et quand soudain, la pluie. [Lowen]   Ven 14 Avr - 15:39

Je déambule dans cette ville grise sans réellement savoir quoi faire. J’erre sans but, en attendant de trouver quelque chose par hasard, comme une autre inscription sur un mur. Je suis restée dans le même quartier depuis le début, depuis mon réveil. Je n’ai pas osé m’aventurer trop loin, préférant économiser mes forces plutôt que de les dépenser en vain. Et puis de toute façon, rien n’est annonciateur de bon présage par ici, jusqu’à présent, je n’ai trouvé ni eau, ni nourriture. J’ai rencontré quelques personnes, tout aussi perdues que moi, mais je les ai laissées en cours de route. Pourquoi ? Je ne le sais même pas. Elles auraient pu m’aider, après tout, à plusieurs, on a plus de chances de s’en sortir. Mais si l’une d’entre elles en venait à mourir de soif sous mes yeux, je ne pense pas être mentalement capable de le supporter. Même si je les connais à peine. C’est dégueulasse, mais je préfère les rencontrer une fois et ne pas savoir si je vais les revoir, plutôt que faire un bout de chemin ensemble avant que tout ne s’arrête brutalement.
Je repense à Abbadon, j’espère qu’elle a trouvé de l’eau et qu’elle a pu s’hydrater. Je repense à Sam, à Calypso. J’espère du fond du coeur qu’ils vont bien.
Je continue de mettre un pied devant l’autre lorsque soudain, je reçois quelque chose sur l’épaule. Par réflexe, je me retourne, m’attendant à tomber nez à nez avec quelqu’un qui m’attaquerait. Mais non. Rien, personne. Je reçois encore quelque chose, sur la tête cette fois, et rapidement, c’est tout mon corps qui se fait harceler. Je comprends alors. Il pleut. Il pleut ! Ca commence lentement et tout à coup, c’est un rideau d’eau qui s’abat miraculeusement du ciel. Je n’avais pas prêté attention au ciel, devenu aussi grisonnant que la ville et pourtant, ça me saute aux yeux à présent.
La tête levée, j’ouvre grand la bouche afin de boire ce précieux liquide de vie qui me manquait tant. L’eau est tiède, pas spécialement très agréable à avaler, mais je sais que j’en ai besoin. C’est vital. Depuis le temps que je courais après, voilà qu’elle me tombe dessus sans prévenir. J’en profite goulûment, de peur de ne pas savoir la prochaine fois où je pourrai boire à nouveau. Après quelques minutes, je me mets à me frotter les bras, le visage, les cheveux. Je me sentais tellement poisseuse, ça fait du bien ! Sans pudeur, j’ôte mes vêtements, ne gardant que mon boxer, afin de me laver tout le corps. De toute façon, il n’y a personne dans le coin. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

En savoir plus sur moi

Messages : 35
Avatar : Egor Kredd
Votre éveil : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et quand soudain, la pluie. [Lowen]   Lun 24 Avr - 21:36


Et quand soudain, la pluie

Ce monde me semble si étrange, je me demande parfois si ce n’est pas juste un mauvais rêve, mais plus le temps passe et plus je comprends que je n’ai pas le choix, que ce n’est pas un mauvais rêve, mais bien la réalité, une réalité étrange et incompréhensible, que c’est-il passé ? Le monde a-t-il toujours était ainsi ? Je n’en sais rien, mais je me sens intrus. Pourquoi ? Car le peu de personne que j’ai rencontrée sont tout ce qu’il y a de plus normal, ils ont leur intégrité physique, tout les sens fonctionnent, et moi ? Et bien je ne me sens pas normale, j’ai ce problème, j’ai cette perte d’audition, j’entends seulement d’une oreille… Me sens différent et me demande alors réellement pourquoi. Quel est le problème avec moi ? Je ne sais pas, mais quelque chose me dit qu’il va falloir que je compense, cette vie a l’air dure, compliquer déjà pour tout le monde, mais moi je dois faire attention, n’entendent pas toujours ce qui se passe autour de moi, je peux facilement me faire attaquer. La survie va être compliquée.

La pluie à commencer, j’ai pu savourer rapidement cette dernière, lavant mon t-shirt, lavant mon corps qui se sent rapidement plus propre malgré cette maigre possibilité de se « laver », j’ai par la suite gardé mon t-shirt en boule dans mes bras pour qu’il pompe l’eau a maximum, histoire de l’essorer et boire plus facilement. Et par la suite en faire une petite réserve d’eau pour plus tard, ne sachant pas combien de temps la pluie va tomber et si on la reverra rapidement, du coup je me trimbale torse nu ce qui a surpris la fille rencontrer dernièrement, ayant croisé de la verdure, je décide de poursuivre l’investigation, je marche et marche, je ne sais pas vraiment ou je suis et je finis par tomber sur fille bien plus nue que moi…

« Oups… »

Enfin en réalité elle aurait pu faire ça un peu plus cacher…
 

EXORDIUM.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

En savoir plus sur moi

Messages : 330
Avatar : Tatiana Maslany
Votre éveil : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et quand soudain, la pluie. [Lowen]   Mer 26 Avr - 11:16

Ca fait tellement du bien, sentir l'eau couler sur ma peau que je sentais sale puis un bon bout de temps ! Je me frotte allègrement, en prenant le temps d'insister sur les endroit de mon corps les plus douloureux. J'ai encore des courbatures, même si elles sont plus légères qu'à mon réveil.
A ce moment où je me pense seule, même avec toute la volonté du monde, je n'aurais pas pu entendre les bruits de pas derrière moi à cause du tambourinement de la pluie sur le bitume. C'est lorsque j'entends le « Oups... » que je sursaute. Je me retourne et tombe face à face avec un inconnu. Un homme, lui aussi dénudé partiellement. Pas autant que moi. Je me sens un peu vulnérable,
les mains dans les cheveux, les seins et le ventre à l'air.

« Salut ! »

Que dire d'autre ? Que faire d'autre si ce n'est saluer ce nouvel être humain ? Le sentiment de faiblesse que je ressens à ce moment n'a rien à voir avec de la pudeur. Non, c'est simplement le fait de me sentir telle une proie facile, bien que mon seul véritable bouclier matériel ne soit qu'un vulgaire morceau de tissu crasseux.
Un t-shirt unicolore bleu sombre, manches longues. Pratique la nuit lorsque la température se rafraîchit, ainsi que le jour, quand le soleil brille, et qu'il me suffit de remonter les manches jusqu'aux coudes.
Je prends une seconde pour détailler le nouveau venu,
son torse nu faisant ruisseler la pluie. Un détail conséquent m'interpelle. Des dessins. Il possède de nombreux dessins qui semblent encrés sur les bras et le haut du corps. Je trouve ça magnifique et me demande s'il est né comme ça.

« J'adore tes dessins ! »

Je rabaisse mes bras et commence à me frotter les jambes, bien que la situation soit particulièrement impudique.

« D'ailleurs, moi c'est Nova, et toi ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


En savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Et quand soudain, la pluie. [Lowen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et quand soudain, la pluie. [Lowen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Quand à l''usage des dd tournant à 4 500 tmn
» Thème : Pluie Manga
» [RÉSOLUT] Action quand on clique sur un sprite
» GPS sous la pluie
» Coupure gps quand on appuie sur Système

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The City :: Le quartier Sud-