Partagez | 
 

 another life (Calyspo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

En savoir plus sur moi

Messages : 82
Avatar : David Giutolini
Votre éveil : 12/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: another life (Calyspo)   Mer 12 Avr - 22:37

another life
EXORDIUM.


Le temps n'est propice à rien pas vrai? Il donne juste une sombre idée du monde. Le monde. Le mot peut-être vu dans les deux sens. En temps que monde qui tourne. Enfin... Celui sur lequel ils sont censé marcher et la foule. Ce qu'on considère comme la foule n'est pas considéré comme quelque chose de grandiose. Il y a peu de foule. Simplement celle de ses souvenirs. Souvenirs? Ok. Il n'y a rien. Rien qui ne se tient ici. Il ne peut y avoir rien. Les seuls souvenirs datent de quelques instants auparavant. Pas assez pour en remplir un endroit. Pas assez pour en remplir une place. Juste assez pour remplir son esprit. Lui permettre de se perdre ici et maintenant. Une place. Par conséquent il pourrait y avoir du monde, il devrait y avoir du monde... Enfin... Sur le papier. Qu'est-ce qu'il en sait réellement Jinx? Pas grand chose. Il ne se souvient pas, ne sait pas, comment, pourquoi? Ce sont certainement ce genre de questions qui resteront sans réponses.
Jinx se tenait là. Au milieu d'une place vide, d'un endroit dénué de sens. Il ne savait ni où aller, ni comment le faire. Certaines notions de bases se savaient. Courir, marcher, parler... Il était plus question de crier. Crier à s'en déchirer la mâchoire. À demander la reconnaissance de quelqu'un, à quémander une réponse. Est-ce que quelqu'un répond? Il pourrait tenter. Une nouvelle fois. Crier a la reconnaissance. Crier dans l'espoir d'un quelqu'un, d'une autre voix. Personne. C'est beaucoup espérer des autres. Personne. Ça pourrait miner le moral. Bizarrement, le voilà simplement nerveux. Il n'est pas de mauvaise humeur, pas abattu, ni énervé. Simplement... Déçu. Oui, c'est la déception qui se lit sur ses traits. La déception parce qu'il n'est plus question de faire face à quelqu'un d'autre. Un autre. C'est un minimum. Le voilà juste dans la demande d'un autre. D'une personne. D'un vivant. Un vivant. Ça semble beaucoup demander. Et pourtant ça ne semble même pas être assez.

Le brun se laisse tomber au sol. Pas de dépression, juste... Un besoin d'ailleurs. Sa tête ne rentre pas violemment en contact avec le sol, son dos ne rencontre pas la terre mouillée. Il y a juste lui. Lui et le sol. Lui et le silence. Lui et le ciel. Si seulement il pouvait y avoir plus... C'est beaucoup. Peut-être. Et c'est rien. Quelque part. Mais c'est nécessaire.

Revenir en haut Aller en bas

En savoir plus sur moi

Messages : 186
Avatar : Astrid Begès-Frisbey
Votre éveil : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: another life (Calyspo)   Ven 14 Avr - 10:01

another life
EXORDIUM.


Cette place tu ne l’as plus quitté. Tu y as posé un premier pas pour ne plus y sortir. A quoi bon ? Tout se ressemble aussi et cette similitude te pèse déjà beaucoup trop. Ce gris et ces maisons trop semblables. Cette vile est trop parfaite avec de nombreux défauts. A part les amnésiques, il n’y a rien d’autre. Tu as eut de la chance de croiser la pluie deux jours auparavant et elle t’avait remis quelque peu d’aplomb. Tu avais besoins de la pluie, tu l’as eut. A présent tu as besoins de nourriture. Impossible de savoir combien de temps tu pourras encore tenir. Tu sens tes os devenir beaucoup trop apparente, ta peau sèche te tire et craque au niveau de tes mains, laissant apparaître des brèches douloureuses à chaque mouvement. Tu es sali et terne. Tu es certaine que ton reflet dans un miroir te ferait fuir.

Quittant ton coin de fortune pour retourner à tes ballades quotidienne, tu sais que tu ne trouveras toujours rien, mais tu ne désespères pas. Tu le sens au fond de toi que tu es une battante et que tu n’as besoins de personne pour réussir à survivre. Les personnes que tu as pu rencontrer ont exprimé leurs besoins d’être avec d’autres. Contrairement à eux, tu te sens mieux seule. Certes, tu as besoins d’eux pour répondre à la plupart de tes interrogations, mais tu ne cours pas après eux. Alors tu erres seule, telle une louve en quête d’une proie facile. Faute de trouver de quoi manger, tu te retrouves à fixer un corps immobile allongé sur le sol. Un visage inconnu. Un nouveau. Au final, vous êtes beaucoup plus nombreux que ce que tu imaginais. Sauf que personne n’a la moindre idée de ce que vous foutez ici. Lui ? Surement un nouvel amnésique complètement pommé qui ne t’apportera rien. Tu te décides à quand même à avancer vers lui. Ton ombre recouvre son visage, l’alertant de ta présence. « Bonjour. » prononces-tu d’une voix rauque. Elle te surprend toi même. Cela fait un moment que tu n’as pas parlé, tes cordes vocales ne vibrent surement pas assez. « Je sais qu’il n’y a rien ici, mais je ne suis pas sûre que de s’allonger en plein milieu est une bonne idée… » Après tout, vous ne savez pas ce que ce lieu vous réserve.    


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

En savoir plus sur moi

Messages : 82
Avatar : David Giutolini
Votre éveil : 12/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: another life (Calyspo)   Ven 14 Avr - 22:57

another life
EXORDIUM.


Apparemment, dans ce monde qu'il ne connait pas si bien, les gens ont tendance à ne pas être là. Enfin, quelle idée... Les gens doivent être comme lui, inexistants à certains endroits, présents à d'autres. Il avait ouvert les yeux simplement pour affronter un quelque chose qu'il ne connaissait pas, un quelque chose qui avait le don de l'impressionner, de l'effrayer. Parce que oui, si l'incompréhension se lisait dans ses yeux, la frayeur pouvait se lire sur ses traits plus prononcés, plus fatigués. Jinx n'était pas sûr. Sûr de rien. De ce qui se passait, de ce qui s'était passé et de ce qui pourrait encore se passer. Et si ça l'effrayait, ça lançait aussi un sentiment de malaise au fin fond de sa colonne vertébrale. Les gens n'étaient pas fait pour se réveiller avec une partie de leur être retirée...

« Bonjour. » Une chance pour lui qu'il n'ai pas fermé les yeux. Ses yeux tombent sur le visage au dessus du sien. Joli visage. Pale visage. Sale visage. Pareil au sien. Aussi sale que possible. A force de marcher. A force de ne pas savoir quoi faire, de trainer sans idées précises. Un visage lui fait face, féminin, jeune. Pendant quelques instants il pense à une ombre du passé, à un souvenir. C'est fort possible. Peut-être que tout n'est que souvenir ici. Mais... Mais c'est un souvenir qui parle. Un souvenir qui lui fait de l'ombre. Le brun se relève, légèrement, assit, histoire de pouvoir faire face d'une façon plus digne. Jinx ne répond pas de suite, peu sûr de savoir s'il veut parler, et le silence s'installe quelques instants. C'est un silence un peu trop inconfortable dans lequel il trouve un moyen d'en apprendre plus sur la jeune femme. Apprendre. Si elle vient d'un autre temps, de ses souvenirs, alors il est plus question de se souvenir que d'apprendre sur elle. Mais... Elle ne lest pas n'est-ce pas? Elle se tient là. Face à lui. Elle l'est. réelle.
« Bonjour. » Sa voix lui fait défaut, discrètement Jinx tousse, histoire de garder la face. Il n'a pas parlé depuis... un certain temps. Un certain temps qui lui échappe.« Hm... T'as sûrement raison. Mais lorsque l'on pense être seul ce n'est pas vraiment la chose qui dérange le plus. » Il tente un léger sourire qui se fane rapidement, peu sûr. « Je suis Jinx. » Son ton n'est pas remplie de joie, ni agressif, il reste juste incertain.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

En savoir plus sur moi

Messages : 186
Avatar : Astrid Begès-Frisbey
Votre éveil : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: another life (Calyspo)   Dim 16 Avr - 12:17

another life
EXORDIUM.


Ta mise en garde n’était pas innocente. Tu le sais, le silence et le rien laisse naitre une bulle protectrice. Tu l’as toi même ressentie, baissant un peu ta garde car tu sais désespérément qu’il n’y a rien ici. Mais voilà qu’une nuit, un hurlement monstrueux fit écho entre les maisons de la ville. Elle ne t’avait réveillé, car tu flânais plus que tu ne dormais, elle t’a rapidement effrayé. Assez pour que tu caches un peu plus, aux aguets du moindre indice. Mais rien. Toute fois, ce cri animal te resta en mémoire et à chaque fermeture de tes paupières elle résonne pour t’empêcher de dormir. Alors ta mise en garde envers lui n’était pas en vain. Peut être n’avait-il pas entendu ce cri et tu n’en parleras pas s’il ne le fait pas. Il laisse longuement le silence plané, te dévisage comme s’il cherchait le moindre indice. Toi tu le savais, tu ne le connais pas. Ton amnésie ne te permet pas de la reconnaître ni même te fait croire qu’il pourrait être acteur de ton passé. Si passé tu as. Inconfortable moment. Finale il ne te pèse pas plus que ça. Surement parce que tu es habitué à ne plus rien entendre. Redresser, il te salue. Tu le fixes simplement. Tu mets de l’importance à reconnaître à enregistrer tous les visages que tu croises. Pas forcement leur prénom, car ils t’importent peu et ne te servent à rien. Il acquiesce ta mise en garde et tu te revois quelques jours auparavant dans ses mots.

Finalement il se présente, « Jinx » Incertain. Douteux. Toi aussi tu l’étais au départ. Comment pouvais-tu être certaine que ce prénom qui est ton seul souvenir est bien le tien. Mais il t’est familier, il te fait réagir et il te plait à force. Alors tu ne doutes plus quand tu le prononces. « Calypso. » Tu n’en dis pas plus pour le moment. Chaque nouvelle rencontre te réjouit mais tu restes toujours sur tes gardes. Rien ne te prouve que tu n’es pas un pion d’un grand échiquier et qu’ils sont les joueurs. Toute fois tu le sais, tu le comprends au fils des jours, tu ne pourras jamais survivre toute seule. « Tu es ici depuis longtemps ? » L’impression que chaque nouvelle rencontre ressemble énormément à la précédente. Des présentations. Des questions. Peu de réponses. Tu n’espères même qu’on t’apprenne quoique se soit. Ton but étant de survivre.  

Revenir en haut Aller en bas

En savoir plus sur moi

Messages : 82
Avatar : David Giutolini
Votre éveil : 12/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: another life (Calyspo)   Lun 17 Avr - 8:50

another life
EXORDIUM.


Elle ne réagit pas, garde le silence et il ne fait qu'hocher la tête, ne peut en vouloir a une personne qui désire se préserver. C'est très compréhensible. Certainement trop. Parce qu'il aurait pu réagir de la même façon si l'idée qu'elle se tienne réellement devant lui n'était pas si confortable pour lui. Il ne peut pas garder le silence, besoin viscéral de parler, de faire face, de connaitre l'espèce humaine qui lui fait face. C'est un sentiment de reconnaissance, d'appartenance, elle ne semble peut-être pas comprendre l'enjeu. Elle est peut-être réveillée, debout face à un tel monde. Qu'est-ce que ça fait de se réveiller avant les autres? De faire face au monde de la façon la plus sombre et la plus seule possible? Il n'aurait pas pu. Certainement pas pu. Jinx n'aurait pas aimé, pas apprécié. Pas réussit. Très certainement. Disons qu'il aurait fait, comme tout le monde. Mais il n'est pas fait pour être seul, a besoin d'un quelqu'un à s'accrocher. Ça je le sais C'est bien d'être sûr d'une seule chose. « Calypso. » Le nom résonne, sonne avec beaucoup de confiance. Un peu trop pour lui encore. Il sourit. Elle confirme sa théorie. Elle est sûre. Il ne l'est pas. Elle est réveillé depuis plus longtemps que lui. Marche sur ce sol depuis plus longtemps qu'elle. Il hoche la tête en souriant une nouvelle fois. Sourire semble presque important pour lui. « C'est joli comme prénom. »

Est-ce que c'est vraiment ton prénom? Est-ce c'est vraiment ton prénom? Est-ce que t'en es sûre? Tss... C'est des questions que l'on pourrait lui poser à lui sans qu'il soit capable de donner une réponse valable, elle serait toujours différente de la précédente, peu sûre. Parce que tout n'est qu'un méli-mélo peu sûr rempli d'interrogation et de flou. Peut-être qu'elle aussi est dans le flou. Moins que lui. Elle semble plus confiante. Mais tout de même un peu réticente.« Je sais pas si c'est une question d'heures mais ça ne se compte pas en journée c'est sûr.. Et toi? Tu sembles plus... confiante que moi.. » Il sourit doucement une nouvelle fois. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut nier. Et même si les questions s'enchaînent dans sa tête il garde une version plutôt douce. « Il y en a d'autres? A part toi et moi. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


En savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: another life (Calyspo)   

Revenir en haut Aller en bas
 

another life (Calyspo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» problème life time map updater
» Game Life'
» New-Life - Jeu par navigateur
» Life is a game. You can be a player or a toy.
» Life is Beautiful

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The City :: La place principale-